Avec l’évolution des nouvelles technologies et l’extension de l’internet partout dans le monde, il est plus facile d’avoir accès à toutes les informations que l’on désire. Qu’il s’agit d’informations légales sur des sociétés françaises ou autres, avec internet c’est désormais plus facile. Il suffit de connaitre de bons portails comme Docubiz.fr qui proposent des contenus actualisés (statuts, bilan ou coordonnées des dirigeants) au jour le jour sur des millions de sociétés françaises.

Une pléthore d’infos légales à la disposition de tous

Sur docubiz.fr, l’accès à des informations stratégiques légales sur plus de 10 millions d’entreprises et dirigeants français est ouvert à tous. Toute personne se rendant sur ce portail peut à sa guise trouver des informations financières, utiles pour certains acteurs (juristes et comptables) en toute légalité, sur une multitude de structures intervenant en France. Il s’agit en réalité d’informations stratégiques qui permettent d’avoir une idée claire sur la solidité et la solvabilité d’une structure. Les informations les plus recherchées sur la plateforme docubiz.fr sont entre autres les bilans, les statuts, les comptes d’exploitation, les coordonnées des dirigeants d’entreprise, les SIREN, etc.

Des outils très efficaces et simples d’utilisation

Les équipes de la plateforme docubiz.fr sont arrivées à développer des outils révolutionnaires pour faciliter la recherche d’informations en ligne sur une société cible. Il s’agit par exemple d’un moteur de recherche par dénomination ou par qui permet de retrouver facilement l’entreprise sur laquelle on cherche des renseignements. Pour savoir réellement comment ça se passe, vous pouvez voir l’article sur Le Figaro. Mais en résumé, à l’issue de la recherche il vous sera demandé de faire une inscription gratuite sur la plateforme avant de pouvoir accéder aux data d’une quelconque entreprise. Pour rendre plus abordables ses services, Docubiz offre la possibilité de s’abonner mensuellement à ses services pour un accès illimité aux informations désirées. Mais avant d’exiger un abonnement, vous disposez d’une période de deux jours pour tester les services de cette start-up si vous êtes encore incrédule.

Laisser un Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *